Planète CE

Le déconfinement au rythme d’une charte francilienne

Depuis le 11 mai, le déconfinement s’annonce complexe en Île-de-France. Pour poursuivre la lutte anti-pandémie, différents acteurs économiques de la région ont mis en place une charte du déconfinement.

L’objectif est clair : limiter le flux de franciliens dans les transports en commun. Pour y parvenir, il est recommandé de maintenir « un taux de télétravail le plus élevé possible ». La charte souligne que les salariés en télétravail utilisant des moyens alternatifs aux transports en commun (vélo par exemple) pourront se rendre sur leur lieu de travail. Afin d’étaler le flux de voyageurs dans les transports en commun, la charte préconise la mise en place d’une attestation de l’employeur concernant les horaires de travail pour « répartir de manière homogène les arrivées et les départs sur le lieu de travail sur les tranches 5h30-6h30, 6h30-7h30,7h30-8h30, 8h30-9h30 et 9h30-10h30 pour les arrivées. Les heures de départ feront l’objet d’un étalement similaire sur les tranches 15h30-16h30,16h30-17h30, 17h30-18h30, 18h30-19h30 ». L’attestation de l’employeur indiquera « pour chaque salarié les horaires auxquelles il est autorisé à rejoindre son lieu de travail et devra être produite, en cas de contrôle, aux agents de l’État ». Toutes ces recommandations en cours de négociation devront faire l’objet de dialogue social interne à l’entreprise.
(© Photo Engin Akyurt de Pixabay)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *