Actualités

New Look en liquidation judiciaire

Placée fin mars en redressement judiciaire, l’enseigne New Look n’a pas trouvé de repreneurs. Environ 400 emplois devraient être supprimés.

Selon nos confrères du Progrès, l’enseigne de prêt-à-porter New Look France (353 salariés en CDI, 47 en CDD, 31 magasins), placée en redressement judiciaire en mars dernier, n’a pas trouvé de repreneurs.  La date limite de dépôt des offres avait été fixée à vendredi 7 juin. Deux offres jugées « peu crédibles et pas viables » ont été déposées, a indiqué Me Judith Krivine, l’avocate mandatée par le comité d’entreprise. La liquidation judiciaire devrait être prononcée avant le licenciement des employés le 24 juin ou le 1er juillet. Tous les salariés seraient licenciés dans le courant du mois de juillet, sauf les salariés protégés, selon la déclaration de l’avocate au Progrès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *