Actualités

PSE chez General Electric : Bruno Lemaire en visite à Belfort

Le groupe américain prévoit de supprimer plus de 1 000 postes en France, dont une grande majorité à Belfort, mais assure que le site « ne fermera pas ». La visite du site par Bruno Le Maire s’est déroulée dans un climat tendu. Le ministre de l’Économie s’est en effet rendu à Belfort le 3 juin après-midi, après que le groupe américain a annoncé vouloir supprimer plus de 1 000 postes en France dont près de 800 dans son entité « gaz » de Belfort. Bruno Le Maire est donc venu à la rencontre des salariés de General Electric et des élus locaux. Il vise pour le site des débouchés dans l’aéronautique. « En l’état, le plan social ne va pas. 1050 emplois supprimés, c’est trop. Je pense que GE peut et doit faire mieux. C’est une condition préalable pour que les choses s’apaisent sur le site », a souligné le ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *