Actualités

TGV Lyria de nouveau sur les rails

TGV Lyria a dressé un état des lieux de la reprise progressive du trafic international depuis la Suisse, à l’occasion d’une conférence de presse qui s’est tenue le 17 juin. Pour répondre aux médias, étaient présents Jean-Baptiste Guenot, directeur Europe et Développement International de Voyages SNCF, Amandine Ruffieux, responsable Marché France, Trafic Voyageurs International, CFF Voyageurs et Fabien Soulet, directeur général de TGV Lyria.

Par Aude Aboucaya

« Avant le confinement, entre mi-février et mi-mars, la circulation était de 100 %, malgré des ventes qui s’écroulent. Entre mi-mars et mi-mai, le trafic est passé de 10 % à son interruption totale. Puis, à la sortie de confinement, entre mi-mai et mi-juin, la reprise s’avère limitée avec 10 à 20 % des trains en circulation. Entre mi-février et fin mai, nous avons recensé un million de voyageurs en moins. À noter que le marché français reprend son cours plus rapidement que le marché suisse », a déclaré Fabien Soulet, le directeur général.

Un contexte estival favorable

Depuis le 15 juin, la reprise est favorisée par la réouverture des frontières entre la France et la Suisse, l’amélioration de la situation sanitaire en Europe de l’Ouest, la confirmation que Français et Suisses pourront partir en congés et la volonté de favoriser le tourisme domestique ou européen vers des destinations sûres.

Le plan de transport de TGV Lyria a été présenté pour l’été 2020. À savoir : du 15 juin au 03 juillet, 50 % de circulation environ est envisagée avec 8 A/R par jour, soit 8 000 places (4 allers-retours Paris-Genève-Paris, 1 aller-retour Paris-Vallorbe-Paris-Lausanne-Paris et 3 allers-retours Paris-Bâle-Paris). Dès le 4 juillet, le trafic augmentera pour atteindre 70 % avec 13 A/R, soit 14 000 places (3 allers-retours Paris-Genève-Paris, soit 6 A/R Paris-Genève-Paris, 3 allers-retours Paris-Genève-Paris-Genève-Lausanne-Paris, 2 allers-retours Paris-Vallorbe-Paris-Vallorbe-Lausanne, soit 5 A/R Paris-Lausanne, 4 allers-retours Paris-Zurich-Paris et 1 aller-retour Marseille-Genève-Marseille.

En outre, les chiffres sont éloquents. D’environ moins de 300 passagers / jour à la mi-mai, depuis fin mai, TGV Lyria comptabilise 1 000 usagers quotidiens. Quant à la semaine du 15 juin, elle a enregistré 4 000 réservations quotidiennes.

Offre tarifaire juste et qualité au rendez-vous

Dans ce contexte particulier, TGV Lyria met en place un tarif de référence au prix ultra-compétitif de 49 € pour un aller simple en classe « standard » et 100 % flexible (pas de frais d’échange et de remboursement jusqu’au 31 août 2020). Pour soutenir l’ensemble, une campagne de communication est lancée avec Suisse Tourisme pour la saison d’été « J’ai besoin de vacances. J’ai besoin de Suisse ».

Sur le volet de la qualité, TGV Lyria observe un respect strict du protocole sanitaire pour redonner confiance aux voyageurs. Enfin, l’entreprise s’engage à donner un accès aux services d’un voyage en train sans interruption (confort / temps utile) vs d’autres modes de déplacement. De fait, des personnels sont formés à désinfecter tous les points susceptibles d’être en contact avec les voyageurs ou le personnel de bord. Plus de 1 000 personnes sont dévolues au nettoyage et à la désinfection quotidienne des rames de TGV, à l’aide d’un produit virucide puissant. À quoi s’ajouteront le respect des gestes barrières, le port du masque et la filtration de l’air toutes les 3 minutes.

Cerise sur le gâteau : une flotte entièrement renouvelée avec les rames à deux étages plus capacitaires plus de 18 000 places quotidiennes), et Internet disponible à hauteur de 97 % en moyenne sur toutes les routes françaises et suisses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *