Actualités

Un réseau social pour personnes vulnérables

Conscientes que les réseaux sociaux et les plateformes numériques peuvent aujourd’hui se rendre indispensables aux relations interpersonnelles, 8 entités sociales à but non lucratif des deux côtés de la frontière franco-espagnole ont conçu la plateforme numérique Ekin.Social. Objectif ? Promouvoir une nouvelle dynamique pour créer des relations sociales au-delà des différences.

Ekin.social est un espace de mise en relation, de rencontres et d’échanges ouvert à tous les acteurs du territoire œuvrant en faveur des personnes vulnérables. « Aujourd’hui, nous ne pouvons pas imaginer notre famille, notre amitié, nos relations de travail sans Internet et les réseaux sociaux. Alors pourquoi ne pas les utiliser également au maximum pour promouvoir des relations sociales basées sur la solidarité. Il s’agit de tirer parti de la technologie pour faciliter et rendre possible de nouveaux échanges méthodologiques entre professionnels pour ouvrir des espaces de collaboration, de participation sociale, associative et citoyenne, pour soutenir des projets solidaires et générer de nouveaux services », indiquent les instigateurs de l’initiative dans un communiqué de presse.

Le projet est cofinancé par le fonds européen Interreg Poctefa par le biais du Fonds européen de développement régional (FEDER). Les partenaires du projet, par leur engagement social et leur solidarité, assument le reste du coût du projet. À noter qu’Interreg est un instrument de financement du développement régional européen conçu dans le cadre de la politique européenne de cohésion pour intensifier la coopération institutionnelle et transfrontalière.

Les ambitions de Ekin.Social

La plateforme Ekin.Social https://www.ekin.social/ a débuté en juin 2020 et se poursuivra pendant 12 mois jusqu’en septembre 2021. En fonction de leur situation, les personnes intéressées pourront se diriger vers l’un des 3 grands blocs proposés par le site : Organisations et ressources sociales et sociosanitaires ; Organisations de loisirs, de temps libre, de culture et de sport ; Volontariat. Ce nouveau réseau social n’exclut aucun domaine d’activité, toutes les initiatives et entités sont les bienvenues : sociales, éducatives, sanitaires, de coopération au développement, environnementales, culturelles, artistiques, sportives… pour autant qu’elles servent à mettre en contact des personnes vulnérables ou ayant besoin d’accompagnement, avec des personnes qui peuvent leur offrir collaboration et aide. Afin de remplir sa mission, la plateforme numérique offre, entre autres, un « espace d’annonces » où les ONG, les associations, les maisons de retraite, les associations familiales, les maisons d’enfants à caractère social… peuvent proposer et demander une collaboration pour une activité spécifique. Dans le même temps, les citoyens, les associations de bénévoles, les centres éducatifs, les clubs sportifs, les ressources culturelles, etc. qui souhaitent collaborer ou développer un certain type d’activité solidaire, peuvent y présenter leur offre. Pour s’inscrire, il suffit de remplir un formulaire.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *