Actualités

Votre adhésion syndicale en promo ?

Pour toucher des travailleurs isolés par la Covid-19 et renforcer leurs rangs, les organisations de salariés multiplient des opérations commerciales et les actions de promotion.

« Deux mois gratuits sans engagement » : non vous n’êtes pas au supermarché ni en train de retirer de votre boîte aux lettres un prospectus concernant l’offre spéciale rentrée d’une salle de sport quelconque. Il s’agit bien de l’adhésion découverte lancée pour la première fois par la CFDT fin septembre un peu partout en France.

Promo à l’essai

Pendant leur période d’essai, les nouveaux adhérents pourront tester tous les services du syndicat, sauf la protection juridique. Objectif : le recrutement non dissimulé de nouveaux adhérents. « La période de confinement a créé une espèce de vide sidéral des adhésions, a confessé Laurent Berger à lexpansion.fr, qui se défend de faire des promotions. Ce n’est pas du marketing, mais une opération de proximité avec des salariés aujourd’hui trop loin du syndicalisme et qui pourtant en ont besoin. » Une façon de renouer avec un « syndicalisme d’utilité », qui « n’enlève rien à l’aspect revendicatif », selon ses termes.

Une pratique de plus en plus répandue

Début octobre, l’Unsa a lancé Unsa TPE, « avec un forfait mensuel de type Netflix », explique Eric Pédeboscq, conseiller du secrétaire général de l’organisation syndicale. Il existe néanmoins une différence avec l’opération promotionnelle de la CFDT. Car l’offre de l’Unsa se concentrera sur les salariés des entreprises de moins de 11 salariés et proposera deux options. Un abonnement de base à 3 € / mois pour profiter des avantages du comité social et économique comme des places de cinéma moins chères, par exemple. Et un second abonnement à 7,50 € / mois qui offrira aux bénéficiaires un accompagnement supplémentaire, et, au bout de six mois d’adhésion, une protection juridique. « 85 % des salariés ne sont pas syndiqués, il faut qu’on s’adresse à eux », conclut Eric Pédeboscq.

Photo © Gerd Altmann de Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *