Loisirs

ART EN ENTREPRISE : « Éveiller les esprits pour un mieux-être de l’Humain »

« La pandémie de la Covid-19 a paralysé et surpris le monde. Tous les scientifiques, chercheurs, immunologues, professeurs, soignants, les États et politiques ont été dépassés. Le monde du travail a été profondément touché par cette pandémie mondiale. Outre les enjeux planétaires de santé publique, les bouleversements économiques et sociaux déjà en marche avant la Covid-19, menacent l’Humain. En toute modestie, nous pourrions proposer un premier remède à ce manque de reconnaissance et de valorisation de l’Humain : l’art », souligne Chrystelle Vidamment, dirigeante de la société Impulsion.

« L’art ne s’apprend pas, il se rencontre ». Ces mots d’André Malraux font écho à Artpartage.com, un projet culturel innovant ainsi qu’à Thierry Bailly, dit Tibai, artiste peintre membre du collectif d’Artpartage.com. Ensemble, il convient de valoriser l’art, le salarié et l’entreprise dans « l’espoir d’un monde meilleur aux prismes colorés de l’art ». L’art touche les sens et les émotions de tous individuellement et collectivement. Face aux maux de notre monde actuel en total perte de repères et valeurs, le médium culturel favorise l’expression et l’intelligence collective, crée une cohésion d’équipe, apporte un bien-être et un lâcher-prise, éveille l’énergie vitale de l’Humain et développe les potentiels créatifs. C’est dans cet esprit qu’« MC GLOB » a vu le jour. À l’image de son créateur Thierry Bailly, dont le graphisme s’inspire de la bande dessinée et du cartoon, ce personnage est un rapporteur citoyen de communication au sens large du terme : il parle de ce qui préoccupe les hommes et les femmes comme l’environnement, le télétravail, la santé, la sécurité ou les conditions de travail, dans un contexte de mondialisation oppressante et divisée. Il s’adresse aux employés et employeurs en vue de les fidéliser et de les interpeller. L’artiste Thierry Bailly est au carrefour d’une démarche artistique plus éclectique et globale incluant des peintures, des dessins et des travaux en volume. Artpartage.com se fait l’écho des questionnements de « MC GLOB », en concevant des projets culturels sur mesure avec les entreprises, adaptés au contexte économique, et replace l’humain au cœur du monde social, medicosocial et institutionnel. Ces projets peuvent prendre la forme d’ateliers, d’événementiels internes, de supports de communication, de rencontres culturelles scénographiées mais également d’actions solidaires avec l’univers associatif. « Serait-ce utopique de croire en l’éveil des esprits par l’art pour un mieux-être de l’Humain et pour un monde à venir plus solidaire et moins individualiste ? », conclut en s’interrogeant Chrystelle Vidamment.

Plus d’informations sur www.artpartage.com
facebook.com/artpartageaffaires
linkedin.com/in/chrystelle-vidamment-140288b