Planète CE

L’impact mineur de la com’ à distance sur le dialogue social

Les modes relationnels à distance n’ont pas trop altéré la nature des rapports entre les acteurs, révèle l’étude Technologia Les élus du personnel face à la crise du Coronavirus.

Si pour 28 % des élus du personnel la qualité du dialogue social a été affectée en raison des modalités de travail à distance, il apparaît que cette évaluation doit être tempérée car 13 % estiment aussi que des effets positifs en ont résulté. En effet, un élu du personnel sondé sur 2 constate un maintien des rapports antérieurs avec la direction sans une réelle modification, en raison de ces nouveaux modes de relations à distance. Cette situation a renforcé les liens avec les collègues et les équipes syndicales. Ce rapprochement semble avoir apporté un soutien apprécié et a brisé l’isolement. La stabilité et la récurrence ont prévalu dans la poursuite du dialogue social au prix d’efforts importants consentis par tous les acteurs. En dépit des tensions générées par la crise sanitaire, de profonds moments d’humanité se sont manifestés au sein des collectifs de travail. 50 % des représentants du personnel met en avant des moments de solidarité, de soutien, d’aide qui ont émergé lorsque le travail s’est poursuivi en présentiel mais aussi au cours des rituels de télétravail à distance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *